Viadeo Recruteur

Le blog du recruteur

Implication et responsabilités : les clefs de la réussite de votre stagiaire

10 nov. 2017

En cette Journée Internationale des stagiaires, c’est l’occasion de mettre à l’honneur ces quelques millions de stagiaires recensés en Europe. Quoi de mieux que de donner quelques conseils pour rendre l’expérience professionnelle de vos stagiaires aussi épanouissante que possible ?

Premier jour : soigner son accueil et son intégration

Le premier jour au sein d’une entreprise est le même pour tous, qu’il s’agisse d’un poste en CDI, CDD ou d’un stage, le stress de l’inconnu est présent. Facilitez donc l’accueil de votre stagiaire en étant tout simplement présent lors de son arrivée, d’autant plus si vous l’avez convoqué tôt. Rien de pire que d’attendre seul à l’accueil et de regarder l’heure tourner. Après lui avoir présenté l’ensemble des équipes, veillez à ce qu’il ait toutes les fournitures nécessaires, un ordinateur paramétré à son nom et une place convenable. On oublie donc les places au coin du mur ou à côté des toilettes !

Quand l’heure du déjeuner arrive, invitez votre stagiaire à se joindre à vous et à votre équipe. Ce sera l’occasion de mieux vous connaitre et par conséquent, de rendre son intégration beaucoup plus facile et naturelle. Optez par contre pour un restaurant accessible financièrement car rappelez-vous que la paie d’un stagiaire n’est pas la même que la vôtre !

Des missions variées pour un maximum d’autonomie

Le temps des stages photocopies/café est bel et bien révolu (si, si !). Votre stagiaire est là pour apprendre un métier, rien de mieux que la pratique pour faire ses armes. Consacrez-lui un minimum de temps pour le former afin de pouvoir par la suite lui déléguer certaines de vos tâches. Une fois la période de formation passée, n’ayez pas peur de lui confier des responsabilités, le but étant de le rendre autonome et qu’il ait ensuite suffisamment confiance pour prendre des initiatives.

Et parce que votre stagiaire fait partie à part entière de votre équipe, hors de question qu’il reste assis sagement à son bureau lorsque vous passez deux heures en réunion. Invitez-le à y participer ainsi qu’aux brainstorming ou aux séminaires. D’une, cela lui permettra d’exprimer ses idées et d’être considéré à sa juste valeur, de deux, cela le préparera pour ses futures entreprises si elles souffrent de réunionnites aigües 😉.

Un suivi régulier, une relation plus humaine

Même si votre stagiaire semble être désormais comme un poisson dans l’eau, pensez à faire des points réguliers avec lui. Cela est l’occasion de checker si les projets sont à jour mais aussi de lui donner des conseils, de lui donner des points d’amélioration s’il y en a, ou tout simplement de lui signifier qu’il fait du bon travail. La reconnaissance est un véritable moteur pour nombre de personnes, d’autant plus pour les stagiaires qui ne sont pas toujours pris au sérieux de par leur statut d’étudiant.

Et parce qu’il n’y a pas que le travail dans la vie, vous pouvez également organiser des soirées d’équipe afin de créer des liens hors du contexte professionnel. Les team building sont par exemple de très bonnes occasions de s’amuser dans un esprit collaboratif.

En ayant bien en tête ces petits conseils, votre stagiaire ne pourra que vivre une expérience professionnelle riche aussi bien professionnellement qu’humainement. Si jamais l’entreprise le permet, rien de mieux que d’offrir à son stagiaire aguerri un vrai poste par la suite : un gain de temps pour tous et l’assurance d’avoir recruté le bon élément ! Et si justement vous êtes à la recherche de la perle rare, pensez à consulter nos offres de stage sur Viadeo !

Delphine BIENTZ